En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

L'histoire du lycée

L'histoire du lycée

Par admin jean-baylet, publié le mercredi 29 octobre 2014 14:31 - Mis à jour le lundi 27 novembre 2017 10:22

Construit à partir de 1964, le lycée Jean Baylet est d’abord un lycée professionnel de l’automobile et de l’électrotechnique. Dans les années 1980, il accueille chaque année environ 400 élèves.

 

La classe de 2nde CR en 1980

La classe de 2de CR en 1980

 

 

Au début des années 2000, le nombre d'élèves baisse. Le lycée manque d'attractivité, les locaux sont dégradés. La section professionnelle ne suffit plus à maintenir les effectifs. 

 

- En 2006, l'établissement devient également un lycée technologique. Il accueille 14 élèves de seconde destinés à alimenter d’abord la section STI qui ouvre l’année suivante. 

 

- A partir de septembre 2010, il accueille les différentes voies des sections générales (littéraire, économique et social, scientifique).  Les effectifs de seconde s’étoffent : + 82 élèves.

 

C’est ainsi que le lycée devient lycée d’enseignement professionnel, technologique et général.

La première cohorte de bacheliers technologiques obtient son baccalauréat en 2010 et celle des bacheliers généraux en 2013.

 

- Dernière étape du processus, l’ouverture en septembre 2013 d’un BTS Transport et Logistique.

 

 

Grâce à cette diversification, les effectifs du lycée augmentent régulièrement : depuis 2005, on compte une quarantaine d’élèves supplémentaires par an, essentiellement dans les filières générales et technologiques.

 

Cette perspective suppose un agrandissement et une restructuration de l’ancien bâtiment et de l'internat, restructuration dont l’enveloppe globale votée par la commission permanente de la Région s’élève à 7,7 millions d’euros. 

 

 

Voilà donc un établissement engagé dans la voie vertueuse de la modernisation architecturale et de l’augmentation des effectifs. Tout en restant à taille humaine, la communauté éducative veille à rester au plus près des besoins des élèves afin d’assurer leur réussite scolaire, professionnelle, et leur intégration sociale.